Le chauffage central au bois manuel

le chauffage central au bois

Manuel

Les chaudières à bûche ont été souvent abandonnées ces dernières années pour 3 raisons dont 2 ne sont plus valables :

  • Le manque d’autonomie de chauffe des chaudières branchées en direct sur les circuits de distribution. Ce n’est maintenant plus un problème grâce au ballon d’accumulation.
  • La mauvaise combustion due au fonctionnement en sous régime de la chaudière. Le ballon d’accumulation règle aussi cette problématique.
  • La contrainte d’alimentation manuelle de la chaudière.

La chaudière couplée à un ballon d’accumulation

Une chaudière bûche à flamme montante ou flamme inversée, à tirage naturel ou forcé, pour améliorer son rendement et son autonomie, peut être raccordée à un ballon d’accumulation (rendement chaudière moyen 80%).

  • La température du foyer reste élevée (revêtement du foyer en réfractaire) tout au long de la phase de combustion. L’énergie produite va se stocker dans le ballon d’accumulation quand le besoin en chauffage de l’habitation diminue.
  • Les différents circuits (radiateur, plancher chauffant et production d’eau chaude sanitaire) viennent puiser la chaleur nécessaire à leur fonctionnement dans le ballon accumulateur dimensionné pour fournir de l’énergie pendant une à plusieurs journées. Le solaire thermique est le couplage idéal en mi saison pour la production d’eau chaude sanitaire et potentiellement la base de chauffage en mi saison.
Schéma chaudière bûche flamme inversée
Schéma chaudière bûche à flamme inversé avec ballon accumulateur

ENERGIES 15 est soutenue financièrement par

ENERGIES 15 est membre des réseaux et partenariats

Besoin de plus d'informations ?